développement personnel

Développement personnel : écrire un journal intime

Loin d’être réservé aux jeunes filles en fleur, le journal immersive a toujours la cote ! Certes, ses formes évoluent et se sont diversifiées, mais le principe reste le même : avoir un espace de possibilité où manifester ses sensations. Une pratique rentable. Tenir un journal est un bon outil de développement personnel. La base du développement personnel est simple. Elle revient à penser que chacun d’entre nous peut s’améliorer au quotidien. L’amélioration passe par des composants simples : prendre conscience de ce que l’on fait, voir de quelle façon modifier ce que l’on fait, mesurer le fruit. C’est très empirique dans le fond. Même si de multiples méthodes ou outils de développement personnel existent, le meilleur outil est celui qui marche pour vous.

Le journal intime est un outil de développement personnel

L’idée d’utiliser un journal comme outil de développement personnel est basée sur notre capacité à penser à nous même. Il faut s’imaginer dans un pièce et, comme dans un film, un autre point de vue extérieur serait possible. Le journal est un moyen d’avoir ce point de vue extérieur parce qu’il permet d’ajouter à plat des questions ou des réflexions de fond. Le journal créatif peut être libre, mais il peut aussi s’articuler autour d’une thématique : la hôpital, les émotions, le deuil, le cancer, etc. Il peut aussi être combiné avec d’autres approches de développement personnel comme la pleine conscience ou la sophrologie. Certains exercices du journal créatif peuvent même être employés comme départ lors d’une psychothérapie ou comme soutien entre les séances.

 

 

Il faut savoir aborder l’exercice correctement

Si vous tenez un journal mais avez l’impression de stagner, si vous cherchez des trucs pour dynamiser votre approche ou pour être plus motivé à rédiger ou si vous avez simplement envie de démarrer un journal, cette méthode peut vous éclairer. En le tenant sur plusieurs mois, longtemps, il est possible d’avoir une vue d’ensemble de notre parcours, et de faire le point. Est-ce que je reproduis les mêmes scénarios ? Est-ce que ma vie avance dans le bon sens ? Quelle est mon évolution ces derniers mois ? Autant de questions qui trouveront des réponses précieuses.

Un confident spécial, autant sincère que vous

Le journal immersive est notre meilleur ami, notre confident et autrement formulé, notre petit jardin secret, dont nous sommes les seul ( e ) s à avoir les clés. On a souvent tendance à l’associer à un souvenir lointain de notre enfance, jusqu’à en oublier tous les bénéfices qu’il peut nous acheter. Préférez-vous rédiger votre journal sur papier ou sur ordinateur ? Chaque support a ses avantages et ses problème technique, vous devrez alors peser le pour et le contre avant de prendre votre décision. Si vous écrivez votre journal sur un carnet, un cahier ou tout autre autre support papier, vous pourrez l’emmener partout avec vous, sans vous soucier de trouver une prise électrique et sans craindre que la batterie ne tombe à plat.

Une fenêtre sur l’âme

Fenêtre de l’âme, un journal immersive permet d’exprimer ses sentiments les plus profonds. On peut de manière libre y révéler ses pensées les plus secrètes, sans avoir crainte d’être jugé, sans craindre les reproches et sans avoir à se justifier auprès des autres. Tenir un journal nous permet d’être complètement nous-mêmes, de laisser libre cours à notre subconscient et d’avoir une place bien à nous où il est possible de se déplacer en douceur à travers les émotions de la vie. Si l’écriture d’un journal suit un cheminement personnel, totalement déterminé par nos propres pensées, idées, souhaits et émotions, il peut être nécessaire de faire quelques petites recherches pour en tirer le meilleur parti.

Libérer ses émotions sur le papier

Libérer ses émotions, documenter son quotidien, consigner ses souvenirs, pour quelles raisons tenir un journal immersive à l’âge adulte sont multiples. Si certains n’osent pas, par crainte du grotesque en proportion de leur âge, d’autres ne savent en toute simplicité pas par où démarrer. Mais l’avantage d’un tel journal ne se stoppe pas là. Il existe bien sûr tout design psychologique de la chose. Parler de soi à soi, devoir trouver les mots qu’il faut pour parler de ce que l’on vit, de ce que l’on ressent, c’est aussi se rendre à sa rencontre. C’est se donner la de se relire a posteriori, pour se souvenir de ses sensations d’alors, pour mieux se comprendre.

Le choix du support à ne pas négliger

Vous pourrez en outre personnaliser votre journal en y immisçant des dessins, des collages, des billets de musée ou de 7 ème art et toute sorte de souvenirs. Utiliser un ordinateur pourra en revanche être plus commode dans certaines situations. Loin du cliché que l’on a de lui, le journal immersive est une merveilleuse manière de s’exprimer et ce, à tous les âges. Écrire chaque jour ou presque, c’est surtout pratiquer sa créativité. Débarrassés de la pression d’écrire pour les autres, nous nous sentons plus libres et travaillons ainsi notre style d’écriture pour mieux le créer.

Structurer l’exercice pour aller plus loin

Préférez quel type de journal vous allez rédiger. Différentes options se procureront à vous lorsque vous développerez la thématique principal de votre journal. Vous pourriez simplement utiliser votre journal pour y transcrire, de façon aléatoire, toutes les pensées qui vous traversent l’esprit. Vous pourriez aussi réaliser un journal concentré surtout sur un thème spécifique représentant quelque chose que vous essayez de créer dans votre vie. Le journal est comme une sorte d’archive de notre vie. Ceci est une agréable façon de faire le point, de se trouver, de se comprendre, et aussi de prendre conscience de son évolution.